Chapitre VI, Chambres de bonne, 1

« Il y a des tommettes rouges sur le sol et sur les murs un papier peint représentant divers arbustes. (…) Elle-même est assise près de sa table de travail sur une chaise à haut dossier dont les pieds sont sculptés en os de mouton ; elle est vêtue d’une jupe à bretelles et d’un corsage rouge à manchettes légèrement bouffantes ».

Point d’arbustes, zéro papier peint, mais des arbres sur le tableau accroché au mur de cette toile de Vermeer :

Gentilhomme et dame buvant du vin
par Johannes Vermeer, vers 1658

• • •

« Une de ses camarades, vêtue d’un long manteau de lin blanc, se tient debout contre la porte ».

Peut-être Marguerite Khnopff ?

Portrait de Marguerite, sœur de l’artiste
par Fernand Khnopff

• • •

« Les quatre autres, uniformément habillées de jeans et de chemises à rayures, sont assises par terre, entourant un service à thé posé sur un plateau ».

Le bain de vapeur par Jean-Léon Gérôme, 1889

Quatre femmes, deux théières, et de la vapeur qu’on retrouvera dans d’autres chapitres. Jean-Léon Gérôme a peint plusieurs toiles sur ce sujet, reprenant régulièrement la femme du premier plan.

• • •

«  La troisième lit un roman de Thomas Hardy sur la couverture duquel on voit un personnage barbu, assis dans une barque au milieu d’une rivière ».

Illustration pour The Pursuit of The Well-BelovedA Sketch of a Temperament
par Thomas Hardy,
chapitre XXXII, The Pursuit Abandoned, par Walter Paget
Publié dans The Illustrated London News du 17 décembre 1892

• • •

« La quatrième regarde avec un air de profonde indifférence une gravure qui représente un évêque penché au-dessus d’une table sur laquelle est posé un de ces jeux appelé “solitaire”. (…) vingt-cinq cuvettes disposées en losange susceptibles de recevoir des billes »

On sait que Perec était un fervent cruciverbiste, et même un passionné verbicruciste. Au début du XXe siècle, le très britannique Arthur Wynne inventa la case vide, qu’il posa au centre de la traditionnelle grille carrée de l’époque. Sa première grille à cases vides, qui avait une forme de losange, parut le 21 décembre 1913 dans le supplément hebdomadaire Fun du New York World. Plus tard, on noircira lesdites cases.

La première grille de mots croisés d’Arthur Wynne,
parue le 21 décembre 1913
dans le supplément hebdomadaire Fun du New York World

… « des billes qui sont ici des perles de belle grosseur posées à droite de la plaque sur un petit coussin de soie noire. »

Les perles et le petit coussin noir sont issus du Prêteur et sa femme de Quentin Metsys, tableau-contrainte de ce chapitre.

Le Prêteur et sa femme par Quentin Metsys,
1514, musée du Louvre, Paris
Détail

« La gravure qui imite manifestement le célèbre tableau de Bosch intitulé “L’Escamoteur” ».

L’Escamoteur de Jérôme Bosch, 1475-1505

La mention d’une gravure correspond à la contrainte 34, “peintures”, attribuée à ce chapitre. That’s all, folks!

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://laviemodedemploi.alainkorkos.fr/trackback/109

Fil des commentaires de ce billet