Chapitre XV, Chambres de bonne, 5, Smautf

« Les yeux mi-clos, les pattes de devant rapprochées en position de sphinx, un chat au pelage blanc somnole sur le couvre-lit orange. »

Cette phrase fait probablement allusion au Saint Jérôme d’Antonello, bien qu’il ne s’agisse pas du tableau-contrainte de ce chapitre. Si le couvre-lit orange est absent, l’estrade, en revanche, est bien de cette couleur. Estrade sur laquelle est disposée, non loin du chat, un oranger nain.

Saint Jérôme dans son cabinet de travail
par Antonello de Messine, vers 1460

À propos de cette peinture, Perec note ceci dans Espèces d’espaces (page 172) :

« Sur une avancée de l’estrade, se trouvent deux plantes en pot dont l’une est peut-être un oranger nain, et un petit chat tigré dont la position laisse à penser qu’il est en état de sommeil léger. »

Détail

Le chat tel un sphinx, sur une surface orange. Lequel répond également à la contrainte “Bête” (née de La Belle et la Bête), “un chat”.

• • •

« Smautf emballait la marine dans du papier de soie (…), le paquet était expédié à… »

Étiquette figurant dans le corps du texte

• • •

« Le troisième objet est une grande gravure, une sorte d’image d’Épinal (…). Elle représente un jeune enfant recevant d’un vieux magister un livre de prix. »

La “gravure” est la contrainte “Peinture”” de ce chapitre.

« Le jeune enfant a sept ou huit ans, il est vêtu d’une veste de drap bleu ciel (…) son front est ceint d’une couronne de lauriers ».

Livre, veste bleu ciel, couronne de lauriers sur le front : Vermeer, peut-être :

L’Art de la Peinture par Johannes Vermeer, 1665-1667
Détail

• • •

« Près du maître d’école se trouve une table recouverte d’un drap vert sur laquelle sont posés d’autres volumes, une mappemonde, et une partition de musique, d’un format à l’italienne, ouverte. »

La Nature morte à l’échiquier de Lubin Baugin est le tableau-contrainte de ce chapitre. Une contrainte un tantinet prise à la légère par Perec, puisque seule la partition de musique ouverte au format à l’italienne correspond au tableau :

Nature morte à l’échiquier ou les cinq sens
par Lubin Baugin, 1630

Cela dit, avec sa table, son drap vert, ses livres, sa mappemonde et sa partition de musique, Les Ambassadeurs de Hans Holbein conviennent également à la description !

Les Ambassadeurs Jean de Dinteville et Georges de Selve
par Hans Holbein, 1533

Détail

 

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://laviemodedemploi.alainkorkos.fr/trackback/119

Fil des commentaires de ce billet