Chapitre XXXII, Marcia, 2

« une invitation au vernissage du peintre Silberselber ».

Le peintre Silberselber n’existe pas, son nom est issu de l’Ulysse de Joyce.

• • •

« l’œuvre reproduite sur le carton est une aquarelle ».

La mention de l’aquarelle remplit la contrainte “Peintures” “aquarelle, gouache”.

• • •

« une représentation réaliste d’un ciel lourd d’orage ».

Cet orage est celui de La Tempête de Gorgione, tableau-contrainte de ce chapitre.

La Tempête
par Giorgione, 1505
musée de l’Académie, Venise

• • •

« un roman, vraisemblablement policier, intitulé “Clocks and Clouds” dont la couverture représente un damier de jacquet sur lequel sont posées une paire de menottes ».

Il existe un roman d’Agatha Christie intitulé The Clocks, Les Pendules. Mais aucune de ses illustrations de couverture ne montre un jeu de jacquet et une paire de menottes.

Toutefois, ce genre de superposition consistant à poser un objet sur une surface plate dessinée rappelle furieusement les couvertures que l’amerlocain Tom Adams réalisa pendant des années pour les romans d’Agatha Christie édités par la très britannique maison d’édition Fontana Books.

• • •

« une petite figurine d’albâtre représentant “L’Indifférent” de Watteau ».

L’Indifférent
d’Antoine Watteau, 1716

• • •

« Deux grands paysages sombres d’un peintre alsacien du XVIIe siècle avec des traces de villes et d’incendies dans le lointain ».

Il n’existe, selon les archives de nos services, aucun peintre alsacien du XVIIe ayant traité ce genre de sujet. Jérôme Bosch, en revanche, qui était néerlandais et du XVe-XVIe, peignit souvent des « traces de villes et d’incendies dans le lointain » (rappelons que le Triptyque du chariot de foin, du même, fait partie des dix tableaux-contraintes).

De son côté, Pieter Bruegel, qui était flamand et du XVIe, peignit également quelques « traces de villes et d’incendies dans le lointain » (rappelons que La Chute d’Icare, du même, fait partie des dix tableaux-contraintes).
Illustrations par l’exemple :


La Tentation de saint Antoine
par Jérôme Bosch, vers 1501

Détail

Margot la folle
de Pieter Bruegel l’Ancien,
1562

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://laviemodedemploi.alainkorkos.fr/trackback/139

Fil des commentaires de ce billet