Chapitre LX, Cinoc, 1

« trois œillets dans un vase à corps sphérique, à col court ».

Ces œillets sont visibles dans le tableau-contrainte de ce chapitre, la Nature morte à l’échiquier de Lubin Baugin.

Nature morte à l’échiquier ou les cinq sens
par Lubin Baugin, 1630
musée du Louvre, Paris

• • •

« entre parenthèses, “aquarelle véritable” ».

Contrainte “Peintures” “gouache, aquarelle” : OK pour ce chapitre !

• • •

« ou de Jean Gigoux, peintre d’histoire ».

Jean Gigoux, ou Jean-François Gigoux, né le 6 janvier 1806 à Besançon et mort le 11 décembre 1894 à Paris, était effectivement un peintre d’histoire, aujourd’hui à peu près oublié. Une place porte son nom à Besançon. Parmi ses œuvres, citons un Baptême de Clovis et une Communion de Léonard de Vinci, admirables pièces emplies de sentiment religieux qui élèvent l’âme.

Le Baptême de Clovis
par Jean Gigoux, XIXe siècle

La Communion de Léonard de Vinci
par Jean Gigoux, XIXe siècle

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://laviemodedemploi.alainkorkos.fr/trackback/171

Fil des commentaires de ce billet