Chapitre LXVII, Caves, 2

«  des restes de rouleaux de papier peint dont les motifs semi-abstraits évoquent des poissons ».

La contrainte “Peintures” “reproduction” de ce chapitre est ici satisfaite. Ces poissons semi-abstraits format papier peint proviennent-ils des compositions enchevêtrées de M.C. Escher ? Poissons ? Oiseaux ? La question mérite d’être posée.

• • •

« un roman vraisemblablement populaire intitulé “Les Épices ou la Vengeance du Ferronnier de Louvain” et dont la couverture représente une jeune fille tendant un sac d’or à un juge ».

Un ferronnier est un fabricant de bijoux. Quentin Metsys est né en 1466 à Anvers ou à Louvain, est mort en 1530 à Anvers. Ces deux indications, la jeune fille et le sac d’or nous renvoient au tableau-contrainte de ce chapitre, Le Prêteur et sa femme de Quentin Metsys.

Le Prêteur et sa femme
par Quentin Metsys, 1514
musée du Louvre, Paris

Et c’est tout !

 

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://laviemodedemploi.alainkorkos.fr/trackback/178

Fil des commentaires de ce billet