Chapitre LXVIII, Escaliers, 9

« une gravure romantique représentant Rastignac au Père Lachaise ».

Ainsi  est satisfaite la contrainte “Peintures” “gravure” de ce chapitre et voici la gravure en question :

Rastignac dans le cimetière du Père Lachaise
par Charles Huard, illustrateur (1874-1965) et Pierre Guzman, graveur (1862-1942)
Matrice d’illustration pour Le père Goriot, Études de mœurs, Scènes de la vie privée
de La Comédie humaine 6, volume 6, Paris, Éditions Conard, 1910-1950, p.516.

• • •

« un numéro froissé de “la Revue du Jazz”, contenant un entretien entre Hubert Damisch et le trombone Jay Jay Johnson ».

Si Jay Jay Johnson (1924-2001) était bien un tromboniste, Hubert Damisch (1928-2017), en revanche, n’avait aucun lien avec le jazz ; il était philosophe et historien de l’art. Ses œuvres les plus célèbres sont la Théorie du nuage - Pour une histoire de la peinture et L’origine de la perspective.

• • •

« un échiquier de voyage, en cuir synthétique, avec des pièces magnétiques ».

Nous avons là le tableau-contrainte de ce chapitre, la Nature morte à l’échiquier de Lubin Baugin :

Nature morte à l’échiquier ou les cinq sens
par Lubin Baugin, 1630
musée du Louvre, Paris

• • •

« un masque de Mardi gras représentant Mickey Mouse ».

Masque de Mickey Mouse des années 70

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://laviemodedemploi.alainkorkos.fr/trackback/179

Fil des commentaires de ce billet