Chapitre LXXV, Marcia, 6

« Il feuillette un numéro de “Pariscope” portant sur sa couverture, à l’occasion de la nouvelle sortie aux Ambassadeurs de son film “The Birds”, une photographie… »

Pariscope était un hebdomadaire concurrent de L’Officiel des spectacles qui recensait les films, pièces de théâtre et expositions parisiennes. Créé le 13 octobre 1965, il cessa de paraître le 19 octobre 2016.

Paris n’a - sauf erreur - jamais compté de cinéma à l’enseigne des Ambassadeurs ; le seul en France ainsi baptisé était situé à Deauville, il s’appelle maintenant Le Casino. Cela dit, nous voici devant la première occurrence du tableau-contrainte de ce chapitre, Les Ambassadeurs de Hans Holbein.

Les Ambassadeurs Jean de Dinteville et Georges de Selve
par Hans Holbein, 1533
National Gallery, Londres

• • •

« … une photographie d’Alfred Hitchcock regardant d’un oeil à peine ouvert un corbeau perché sur son épaule et qui semble éclater de rire ».

• • •

« une grande carte de la ville et citadelle de Namur et de ses environs avec indication des travaux de fortification exécutés lors du siège de 1746 ».

Ici est satisfaite la contrainte “Peintures” “cartes et plans” de ce chapitre.

La ville de Namur, extrait de la carte des Pays-Bas autrichiens établie par Ferraris entre 1770 et 1778

• • •

« une illustration de “Vingt ans après”, représentant l’évasion du duc de Beaufort ».

Nos services, à l’œil pourtant acéré, ne sont pas parvenus à dénicher une illustration mettant en scène l’évasion du duc de Beaufort dans l’édition originale de 1846 de Vingt ans après. Ni dans une autre édition, d’ailleurs. 

• • •

« un musicien autodidacte, Marcel Gougenheim ».

Le prénom Marcel renvoie probablement à Gotlib, dont on a déjà parlé ; Gougenheim, lui, fait référence à Solomon R. Guggenheim et au musée d’art moderne qu’il créa à New York, avec Frank Lloyd Wright pour architecte. Le lieu, en forme de spirale, fut inauguré en 1959. Ci-dessous, une peinture dudit musée par Richard Estes. Elle fut terminée en 1979 alors que la VME parut en 1978. Elle n’a donc rien à faire ici. Vous ne l’avez pas vue.

The Solomon R. Guggenheim Museum
peinture à l’huile sur toile,
Richard Estes, 1979

• • •

« le seigneur de Polisy ».

L’ambassadeur Jean de Dinteville (1504-1557), l’un des deux personnages des Ambassadeurs de Hans Holbein, était seigneur de Polisy (charmante bourgade située dans l’actuel département de l’Aube), et c’est la seconde occurrence du tableau-contrainte de ce chapitre.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://laviemodedemploi.alainkorkos.fr/trackback/187

Fil des commentaires de ce billet