Chapitre LXXXIX, Moreau, 5

« des orangers nains ».

Ces agrumes renvoient à celui qui est posé aux pieds du Saint Jérôme d’Antonello. Lequel n’est pas le tableau-contrainte de ce chapitre, mais on a l’habitude de ces pièges tendus par Perec.

Saint Jérôme dans son cabinet de travail
par Antonello de Messine, vers 1460
National Gallery, Londres

Détail

Profitons-en pour dénombrer ici les omniprésentes occurrences du mot orange et de ses déclinaisons dans la VME. Profitons-en également pour rappeler que s’il est une couleur qui doit représenter les années 70, c’est bien la couleur orange.

orange(s)
chap. 2, 3, 5, 8 (deux fois), 15, 29, 34, 38, 39, 53 (deux fois), 54 (deux fois), 61, 63, 66, 67, 70 (deux fois), 71, 74 (deux fois), 82 (deux fois), 83, 88, 95

• orangé
chap. 88

• oranger(s) nain(s)
Préambule (qui est une reprise partielle du chap. 64), chap. 24, 36, 64, 89

 massifs d’oranger
chap. 24

• fleur(s) d’oranger(s)
chap. 27, 65

• ville d’Orange, Orange
chap. 31 (trois fois)

Le mot orange et ses déclinaisons apparaît donc quarante fois dans la VME.

• • •

« un petit enfant costumé en berger ».

Ce petit berger fait penser à celui de La Chute d’Icare de Bruegel qui n’est pas le tableau-contrainte de ce chapitre, mais on a l’habitude de ces pièges tendus par Perec.

La Chute d’Icare
par Pieter Bruegel l’Ancien, vers 1558
musée royal des Arts anciens, Bruxelles

Détail

• • •

« une nature morte représentant un luth sur une table : le luth est tourné vers le ciel ».

Voici enfin le tableau-contrainte de ce chapitre, Les Ambassadeurs de Holbein.

Les Ambassadeurs Jean de Dinteville et Georges de Selve
par Hans Holbein, 1533
National Gallery, Londres

Détail

• • •

« trois grandes photographies (…), le cuirassé “Pobieda” (…) le croiseur japonais “Asama” (…), un camp militaire russe aux environs de Moukden ».

Ces trois photographies telles que décrites par Perec existent peut-être, nous ne les avons pas retrouvées. Il aurait fallu feuilleter toute la presse de l’époque, le magazine L’Illustration ainsi que tous ses concurrents ayant couvert la guerre russo-japonaise…

• • •

« aux “Ambassadors” de Londres, au “Bras d’or” d’Acapulco ».

Allusions au tableau-contrainte de ce chapitre, là encore. À noter qu’il y a peut-être aussi un clin d’œil à L’Homme au bras d’or (The Man With The Golden Arm) d’Otto Preminger (1956).

• • •

« Un certain Robert Hennin, lequel vend des cartes postales (de collection) ».

La contrainte “Peintures” “cartes postales” est ici satisfaite.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://laviemodedemploi.alainkorkos.fr/trackback/203

Fil des commentaires de ce billet